Territoires : Charente- Limousine / Nouvelle-Aquitaine


Elles ont entre 15 et 25 ans et sont lycéennes en apprentissage, assistantes maternelles, aides à domicile, caissières. Elles habitent au cœur de la Charente-Limousine, un territoire qu’elles décrivent elles-mêmes par le manque de transports, d’emplois, de services publics, de commerces, de lieux de sociabilité. À travers une enquête immersive, il s’agit d’explorer les stratégies de résistance qu’elles mettent en place pour se créer des espaces de liberté et vivre leur jeunesse.

Cyril Abad
Cédric Calandraud © Lou Azogui

Né en 1991, à Angoulême (Charente), Cédric Calandraud est auteur-photographe, diplômé d’un double master en sociologie (EHESS) et en cinéma documentaire (Paris Diderot).

Depuis cinq ans, il opère un retour sur ses origines populaires et rurales à travers plusieurs projets réalisés autour de son village natal de La Rochefoucauld en Charente. À partir de photographies familiales, il a d’abord questionné ses souvenirs d’enfance dans la série « France 98 » (2016-2017). Puis, il s’est intéressé à la langue régionale parlée par sa grand-mère dans le documentaire sonore « Nénette parle Patois » (2018, ARTE Radio). Depuis 2019, il mène une enquête photographique immersive au long court («Le reste du monde n’existe pas») avec les jeunes charentais qui grandissent et restent habiter sur ce territoire qu’il a lui-même quitté.  
 
Cédric Calandraud a reçu le Prix du Jury aux Boutographies à Montpellier (2018) et le prix Echange au festival FotoLeggendo à Rome (2018). Il a été lauréat de la Bourse Laurent Troude décernée par la SAIF, Libération et le Festival Images Singulières (2020) et de la Bourse de soutien à la photographie documentaire du CNAP (2021).

 

Accéder au site du photographe