Territoire : Métropole


Un siècle exactement après la fin de la guerre civile en Russie et en Ukraine, qui vit l’arrivée de 400 000 « Russes blancs » en France, une nouvelle vague d’exils, une nouvelle hémorragie tant démographique qu’intellectuelle, semble en cours dans ces deux pays. Entre Paris et Moscou, il s’agit de documenter l’exode et l’installation de cette nouvelle diaspora en devenir.

Cyril Abad
Patrick Wack

Patrick Wack est né à Cannes en 1979 et a grandi en banlieue parisienne. Ancien sportif de haut niveau, il est diplômé universitaire en économie, langues étrangères et de l’Ecole Supérieure de Commerce de Paris. Ses études le mèneront aux États-Unis, en Suède et en Allemagne. Photographe autodidacte, il quitte Berlin en 2006 pour gagner la Chine avec l’ambition de documenter son émergence. Il sera basé à Shanghai pendant onze ans en tant que photographe indépendant alternant les commandes pour la presse internationale et les clients institutionnels. Il se consacre également à des projets documentaires de long terme abordant des thèmes importants à la compréhension de notre époque. Parmi ceux-ci, les mutations urbaines et la modernisation à marche forcée en Chine, la question ouïghoure, les tensions inter-ethniques dans les Balkans et le « front pionnier » de la nouvelle route de la soie dans sa dimension esthétique, sociale et politique. Désormais basé à Moscou, il partage son temps entre l’Europe et la Russie. Ses reportages ont été publiés entre autres dans Time magazine, The Sunday Times, Géo, The British Journal of Photography et Courrier International. Il est un des cofondateurs de la coopérative photographique Inland.

 

Accéder au site du photographe