Territoire : Tonnerre (Yonne)


Un projet qui part de l’histoire des habitants de Tonnerre dans l’Yonne, petite ville désindustrialisée fortement affectée par les effets de la crise sanitaire, pour décrire la vie quotidienne de personnes précarisées qui ont réussi à développer des stratégies pour « Tenir ».

© Printille Davigo
© Printille Davigo

Jean-Robert Dantou est doctorant SACRe, moniteur au département Arts de l’ENS-PSL et photographe à l’agence VU›.

Il a suivi une double formation à l’École Louis Lumière et à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales. Il explore depuis une dizaine d’années les liens entre photographie et sciences sociales à travers des projets documentaires réalisés aux Etats-Unis, en Asie, en Amérique Latine et en France. Il s’intéresse à la santé mentale, aux migrations et aux territoires périphériques. Il a animé pendant quatre ans des ateliers visuels et sonores auprès de primo-arrivants du collège Jean Renoir de Bondy et a participé pendant trois ans à la Chaire «Handicap psychique et décision pour autrui » ( ENS–INSA ).

En 2014, il intègre le projet documentaire La France vue d’ici ( Mediapart et Images Singulières ), où il entreprend une enquête photographique sur les territoires en lutte dans la France contemporaine. Partageant son travail entre commandes institutionnelles et résidences artistiques, ses travaux donnent lieu à de nombreuses expositions et à la publication de plusieurs ouvrages tant sur la Chine contemporaine (Ombres Chinoises, ed. Atlantica 2004), que sur le monde coopératif français (Ceux qui aiment les lundis, ed. Le Chêne 2012), ou encore sur les représentations photographiques de la folie (Les murs ne parlent pas, ed. Kehrer, 2015).

Il est lauréat pour cet ouvrage du Prix International du Livre de photographie Photo Espana 2016.

Accéder au site du photographe