Territoire : France métropolitaine


Le projet de Michael Bunel : « LES AIDANTS, au pays des droits de l’homme» se penche sur les structures d’aides auprès des personnes exilées. La crise du COVID-19 a mis à mal les structures et même si de nombreuses initiatives ont pu voir le jour, l’aide aux réfugiés a durement souffert, directement ou indirectement, des mesures de l’état d’urgence sanitaire. D’une mer à l’autre, des femmes et des hommes s’activent pour venir en aide à ceux qui fuient vers une vie meilleure. En mer, à la montagne, en ville ou sur les bords du littoral chacun essaye d’apporter un peu d’humanité dans ce cycle migratoire de la mer Méditerranée à la Manche.

Portrait_bunel
Michael Bunel

Photographe depuis plus de dix ans, Michael Bunel est spécialisé en presse et couvre l’actualité française et internationale.

Il a notamment travaillé sur la crise migratoire de la Syrie jusqu’à Calais depuis 2013 ; il s’est rendu en Turquie pour couvrir les manifestations de la Place Taksim, à Gaza lors de la “Marche du Retour” ou encore en Ukraine suivre l’insurrection armée des séparatistes dans le Donbass. Son travail se partage entre ses projets personnels et des commandes pour la presse et les ONG. Il est l’auteur de deux ouvrages, Croire dans le 9.3, qui fait suite à un an de reportage sur le foi catholique en Seine-Saint-Denis, et EXIL, qui reprend son travail sur la migration. Certaines de ces images font partie du fond photographique du musée national de l’histoire de l’immigration.

Accéder au site du photographe