Théophile Trossat - Le refuge

Théophile Trossat - Le refuge
12494

Pierrot et Yves, deux amis, dans la cave de Pierrot, la porte de la cave restant ouverte, cela permet de guetter l'arrivée d'un voisin ou d'un copain. Pierrot, 65ans, « Jeune homme prolongé » est éleveur retraité, à Monsireigne. Sa cave est une ancienne maison de famille à quelques mètres de son habitation, en bord de la voie communale du hameau. Entre 5 et 10 personnes passent dans sa cave chaque jour. Depuis la route on distingue facilement si la porte est ouverte et si Pierrot est présent, ses amis lui ont même offert un néon « Chez Pierrot » installé sur la façade du bâtiment. Les gens s’arrêtent facilement pour discuter et boire un verre. Pierrot connait du monde, pour ses quarante ans il avait invité 350 personnes. Sa cave n’est pas très bien rangée, il aimerait bien débarrasser un peu la table mais « Le temps que je lave, quelqu’un arrive ». Outre quelques boissons qui trainent, il y a tout un tas de souvenirs, ses albums photos de voyages, un chapeau de cowboy ramené du Texas avec son lot d’anecdotes, un corps de chasse acheté sur un coup de tête et un poster porno. Héritée du temps où dans la Vendée rurale beaucoup de foyers possédaient leur parcelle de vigne, la cave est restée une pièce particulière de la maison alors même que les vignes ont en majorité disparues. Elle permettait aux hommes de se voir, sans déchausser les bottes et sans salir la maison. Autour de verres de vin de cépages locaux, les langues se déliaient et on parlait vrai. Par la cave se tissait un réseau d’amitiés et de solidarité masculines. Les femmes n’étant pas les bienvenues. De nombreux vendéens ont gardé chez eux un espace dédié à cette socialisation, qu'il s'agisse d'une cave voûtée ou d'un coin de garage. L’endroit peut être simplement un bout de table et deux chaises, ou un espace aménagé et décoré avec soin. Les jeunes y font la fête, les adultes, y fabriquent des « apéritifs » locaux et y reçoivent leurs amis.

Théophile Trossat

Théophile Trossat

Explorer le site : Commande photographique - photojournalistes